Ma passion pour les Philippines
Deux voyages fabuleux aux philippines et un troisième imminent.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris

Coral cay resort (Siquijor)
Silent garden
Infos philippines (francophone)
wow bantayan
Philippines airlines
Cebu pacific
SEAIR
Philippines tourism
Siquijor website
Dondeezco beach resort (Siquijor)
Bermuda beach resort (negros)
VF (francophone)


Philippines informations pratiques

Avant de découvrir les photos quelques informations pratiques sur le pays.

Monnaie et argent: le pesos philippin. Le change de l'euro et du dollars est facile de partout; dans certains endroits isolés, le dollars est plus facilement convertible.

On trouve des banques de partout dans les grandes et moyennes villes. Sur les petites îles comme Siquijor, il faut prévoir du liquide car pas ou peu d'ATM utilisable pour le moment.

La carte VISA est acceptée pour les retraits aux Philippines.

Sécurité; on entend de tout et de rien là dessu; vu de France, les philippines sont souvent présentées comme une destination dangereuse; et c'est totallement faux. Il y a un certain nombre de précautions d'usage à prendre dans les grandes ville, surtout à Manille et aussi dans le dowtown de cébu; mais aucune parano à avoir. Je me sens bien plus tranquille à cébu que dans certaines villes de mon propre pays.

un élément à prendre en compte; il vaut mieux par contre éviter de se rendre dans certaines parties de Mindanao et dans les îles de la mer de Sulu à cause de guérillas islamistes; mais de toute façon ce sont des régions très éloignées et peu accessibles pour les touristes.

Langue; L'anglais est très bien compris surtout dans les villes, même dans les petites  îles les jeunes comprennent l'anglais; les anciens moins et c'est logique. Le tagalog est la langue parlée dans la majeure partie du pays mais il y a aussi d'autres langues locales (comme le cébuano dans les visayas).

Tourisme: on rencontre des touristes du monde entier aux philippines; beaucoup d'américains sur l'île de luzon (île de Manille); pas mal d'européens dans les visayas. Peu de francophones d'une manière général mais ça évolue; on croise pas mal de français sur Bohol et Siquijor.

Dans tous les cas, les philippines ne sont pas la Thailande et cela est encore loin d'être un boulevard touristique; même si le pays décolle touristiquement d'année en année.

on rencontre des francophones installés là bas; j'en connais à bantayan, bohol, negros. il y a pas mal d'expatriés aux philippines. Beaucoup de retraités américains dans la région de Manille.

Comment y aller de France; Aucun vol direct Paris-manille mais plusieurs options possibles. La KLM via Amsterdam avec des départs de provinces; une bonne option car vol direct Amsterdam-Manille en environ 13h.

Sinon possibilité de passer par Dubai avec la EMIRATES; de Paris ou de Nice. Possible de passer via hong kong par la CATHAY PACIFIC, au départ de Paris.

Il est aussi possible de prendre un vol pour bangkok, singapour, hongkong puis de prendre un vol Philippines airlines ou Cebu pacific pour Manille.

Par la cathay pacific, il est possible, outre Manille, de voler sur Cébu via Hong kong.

La Lufthansa n'exploite plus la ligne Allemagne-Philippines.

D'autres compagnies du golfe desservent aussi les Philippines.

Pour les US, il y a de nombreux vols USA-Manille; avec des liaisons directes sur los angeles, New york..par philippines airlines et par les compagnies US.

Enfin, il est possible d'aller en Australie et en Nouvelle Zélande des Philippines.

Comment s'y déplacer: les Philippines sont un archipel immense de près de 7000 îles; les liaisons sont faciles sur certaines destinations et peuvent être éprouvantes et longues sur d'autres.

Utiliser l'avion en vol intérieur; les vols sont très abordables (de 20 à 50 euro le ticket environ), surs,et pratiques; Philippines Airlines et Cebu Pacific sont les leaders.

Sur certaines destinations, il est possible d'utiliser des compagnies plus petites comme SEAIR et ZEST AIR.

Ensuite, dans les visayas, le système des fasts ferries est bien rodé, rapide et sur pour relier cébu à bohol, siquijor, negros et leyte. Plusieurs compagnies; Ocean jet, delta fast ferry.

Il existe aussi des ferry plus lent et là c'est plus aléatoire; certaines embarquation sont hors normes de sécurité.

Pour des excursions en mer, la bangka (pirogue trafitionnelle philippines) est idéale.

Sur les grandes îles, réseau dense de bus; comme sur luzon et negros par exemple.

Pour de courtes distances; la marche à pied lol, la moto, le tuk tuk (tricycle) voire le vélo.

Climat; climat tropical. Globalement il fait chaud. De juin à octobre, saison des pluies et typhons; mais c'est pas si simple et pas de partout; l'archipel est immense.

Les typhons font parfois de gros dégats comme en 2009.

Guide papier; Le lonely planet (existe en anglais et en français) est bien fait.

Santé: Comme tout pays tropical, il faut se prémunir des piqures d'insectes et notamment des moustiques. Ces derniers transmettent la Dengue (présente partout dans le pays) et le paludisme (fort risque surtout à Palawan). Faire ses rappels vaccins DT polio, faire vaccin hépatite A et typhoide. Pas de vaccin fièvre jaune; cette maladie n'est pas présente dans ce pays.

Visa; Les français sont dispensés de visa pour des séjours n'excédent pas 21 jours; au delà il est préferable de prendre son visa en avance à l'ambassade à paris ou dans les consulats (un consulat à Marseille par exemple).

Allez une vue de Manille pour finir ces infos pratiques...

 


Publié à 22:12, le 3/07/2010,
Mots clefs :
<- Page précédente