Ma passion pour les Philippines
Deux voyages fabuleux aux philippines et un troisième imminent.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photo
Mes amis

Mes albums

Rubriques


Sites favoris

Coral cay resort (Siquijor)
Silent garden
Infos philippines (francophone)
wow bantayan
Philippines airlines
Cebu pacific
SEAIR
Philippines tourism
Siquijor website
Dondeezco beach resort (Siquijor)
Bermuda beach resort (negros)
VF (francophone)


Siquijor la magique

Après Bohol, un nouveau saut en ferry Ocean jet pour partir découvrir Siquijor Island et rencontrer celle qui allait devenir ma copine.

L'arrivée sur Siquijor est très belle,

Siquijor est une toute petite île; bordée de belles plages aux eaux cristallines. En son centre, un petit district montagneux et plus frais ou se trouvent quelques villages. Siquijor possède une petite capitale, Siquijor Town; ainsi qu'un petit port, Larena. Il n'y a pas vraiment d'autres villes sauf Lazi à l'est qui est petit et des villages. la végétation est luxuriante sur Siquijor.

La belle plage du Coral cay resort

A Siquijor, il y a quelques hébergements bien sur, pour la plupart des petits resorts les pieds dans l'eau tenus par des expatriés Européen et Australiens et par des Philippins. Durant ce séjourn j'ai logé au Coral Cay resort, un excélent rapport qualité prix. La plage devant le resort est très sympas comme le montrent les photos. Il n'y a jamais foule de touristes à Siquijor mais on croise quand même des français, anglais, allemands; plus rarement des américains.

Siquijor est parcouru d'une petite route côtière, agréable à faire en moto. Les paysages et tranches de vie sont fabuleux. Au gré des villages, on découvre le long des routes des "tanduay"; ce sont des sortes d'épiceries philippines ou l'on peut acheter de tout (eau, nourriture, produits, cigarettes..)

Sur la côte sud de Siquijor, le gros village de San juan est connu pour ses sources d'eau fraîche ou l'on peut se baigner mais surtout pour ses belles plages à l'eau limpide, à proximité.

Ce n'est pas pour rien que pas mal de resorts ont enménagés à cet endroit dont l'un des plus hauts de gamme; le coco groove resort.

A san juan même, il est sympa de se baigner ou tremper les pieds dans la piscine naturelle.

Voici les belles plages de San juan...

 

Pour ceux qui en ont le courage, partir à l'est de Siquijor est très intéressant, en longeant toujours la route côtière.

On passe tout d'abord dans la localité de LAZI; intéressante à visiter pour son couvent (le plus ancien des Philippines) et pour son église:

Lors des préparations des fêtes des baranguay (sorte de fêtes de village), les habitants accrochent des petits drapeaux de couleur à l'entrée des villages:

Tout au long de la route, on dévouvre de belles tranches de vie et plein de petites églises plus ou moins en bon état (les philippines sont un pays à très grande majorité catholique):

De LAZI, en remontant la côte est, on arrive aux environs de Maria, ou se trouve le princess bukidnon resort; l'établissement est en lui même isolé mais sympa d'y aller pour profiter de la belle plage, de la vue et de la piscine..

Le long de la route en allant vers LAZI, il est intéressant de s'arrêter rendre hommage au plus vieux et plus grand arbre de l'île:

Un petit détour hors de la côte vers les terres pour visiter un ensemble de "waterfalls" (cascades). les escaliers pour y descendre sont raides; on transpire à mort mais ça vaut le coup.

De retour à l'hôtel; admirez la plage et les magnifiques couchers de soleils de ce coin du globe;

Visiter Siquijor sans se rendre à l'intérieur des terres dans la petite partie montagneuse est dommage car c'est un autre monde. En quelques minutes on passe de la moiteur du climat côtier à la fraicheur montagneuse. Siquijor est connu aussi aux Philippines pour être une île de sorcellerie (beaucoup de Philippins ont peur de cette île d'ailleurs); l'intérieur de l'île nous donne l'impression d'approcher des terres plus isolées, lointaines et mystérieuses, à quelques kilmomètres de la côte.

De retour près de Siquijor town, oû réside une partie de la famille de ma copine; les plages y sont moins spectaculaires qu'ailleurs dans l'île mais pas désagréable non plus:

Un clin d'oeil au chien de ma chérie..

Les habitants de Siquijor, comme la majorité des philippins, sont très accueillants. Il y a peu de manifestation de racisme aux philippines et, dès qu'on s'éloigne des grandes villes, on est surpris de l'hospitalité; un petit clin d'oeil à la famille de ma copine (les jeunes!!), avant de partir ensuite vers une autre île; Negros.

 

Negros arrive bientôt.........


Publié à 14:46, le 3/07/2010,
Mots clefs :